Fadiouth la belle

un mix de culture et de terroir…

Joal-Fadiouth est un terroir connu pour la richesse et la diversité de ses expressions culturelles tout comme pour la beauté de ses paysages. La mer et d’autres éléments naturels combinent leurs effets pour offrir un cadre de vie enchanteur aux populations. De sorte que celles-ci y vivent leurs brassages multiséculaires avec entente et harmonie.
A ces atouts de Joal-Fadiouth viennent s’ajouter deux autres de taille.
Le premier a trait à Léopold Sédar Senghor l’un des plus illustres chantres de la Négritude, poète de renommée mondiale, comptant parmi les pères fondateurs de la Francophonie, premier Président de la République du Sénégal. Joal-Fadiouth est le royaume d’enfance tant chanté dans son œuvre poétique.

Extrait de Chants d’ombre, Joal

Joal !
Je me rappelle.

Je me rappelle les signares à l’ombre verte des vérandas
Les signares aux yeux surréels comme un clair de lune sur la grève.

Je me rappelle les fastes du Couchant

Où Koumba N´Dofène voulait faire tailler son manteau royal.

Je me rappelle les festins funèbres fumant du sang des troupeaux égorgés

Du bruit des querelles, des rhapsodies des griots.

Je me rappelle les voix païennes rythmant le Tantum Ergo
Et les processions et les palmes et les arcs de triomphe.

Leopold Sedar Senghor

Ce qui justifie que la mémoire du poète-président y soit, comme de juste et régulièrement, honorée par une manifestation culturelle de haute facture et de portée nationale et internationale.

Le second atout de taille porte sur les richesses et la beauté des paysages, facteur déterminant de l’arrivée des explorateurs. Cette année, Joal – Fadiouth revisitera une part peu connue de son histoire avec le Fanal, qui est une des innovations de cette deuxième édition.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *